L’Iris bâtard

L’iris est une plante vivace qui compte environ 210 espèces dans le monde. Dans le Marais Poitevin, on trouve 2 espèces d’iris qui poussent à l’état sauvage.

L’Iris jaune est la plus présente dans le Marais Poitevin, notamment en bordure des canaux du marais mouillé (Venise Verte).

Cependant, une autre espèce d’iris, beaucoup plus rare à dénicher, est présente à l’ouest du Marais Poitevin, côté mer et marais desséché : l’iris spuria que l’on surnomme également iris bâtard. Cette plante protégée depuis l’année 1993 est cependant en forte régression.

fleur d'iris batard dans le Marais Poitevin

Des couleurs qui attirent l’œil

L’Iris bâtard possède des fleurs inodores. Ses fleurs, de couleurs violet ou mauve, laissent apparaître des rayures blanches en leur milieu.

D’une hauteur moyenne de 50 cm, sa floraison à lieu sur la période de mai-juin chaque année.

  iris batard dans Marais Poitevinfleur d'iris batard

L’appel du sel

L’Iris bâtard est localisé dans les prairies humides légèrement salées à l’ouest du Marais poitevin. Durant le mois de mai, on rencontre de nombreux iris bâtards dans la réserve naturelle nationale de Saint-Denis-du-Payré en Vendée (85).

Massif d'Iris Bâtards
Massif d’Iris Bâtards

L’Iris bâtard : un trésor naturel à préserver

En France, l’Iris bâtard est une plante très rare à observer et n’est visible que sur deux territoires :

  • Sur les coteaux maritimes de la Provence, du Languedoc et du Roussillon.
  • En Charente-Maritime, en Deux-Sèvres et en Vendée, soit une bonne partie du Marais Poitevin.
Répartition des Iris Bâtards en France
Carte de répartition des Iris Bâtards en France

Depuis les années 1990, l’Iris bâtard est protégé par arrêté ministériel relatif à la liste des espèces végétales protégées en région Pays de la Loire et en Poitou-Charentes.

La principale menace qui pèse sur sa disparation dans le Marais Poitevin est la mise en culture (maïs, blés, etc…) des prairies humides semi-salées où la plante est installée. Fort heureusement pour le Marais Poitevin, la réserve naturelle nationale de Saint-Denis-du-Payré devrait contribuer à préserver l’existence de l’Iris bâtard pour de nombreuses années à venir.

Iris batard dans le Marais Poitevin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *