Saint-Hilaire-la-Palud à Vélo

Point vélo et piéton dans le Marais Poitevin à Saint Hilaire la PaludSaint-Hilaire-la-Palud dans le département des Deux-Sèvres offre un point de départ idéal pour de nombreuses balades à pied ou à vélo dans le Marais Poitevin. Le village est isolé au cœur du marais mouillé et est forcément beaucoup moins fréquenté que certains lieux touristiques  de la Venise Verte comme Coulon (79) ou Maillezais (85). Cette balade à vélo sur une boucle de 11 kilomètres vous permettra de vérifier par vous-même le surnom de « Capitale du marais sauvage » que l’on octroie à Saint-Hilaire-la-Palud. Il vous faudra compter environ 1 heure de balade à vélo car de nombreuses haltes sont à prévoir pour apprécier l’ambiance sonore du marais et les différents paysages offerts par cette partie du marais mouillé. La balade peut également se faire à pied, comptez alors 2 à 3 heures de marche.

Les principaux points d’intérêts :

  • La découverte de St-Hilaire-la-Palud et son « marais sauvage »
  • Un large éventail de paysages du marais mouillé
  • Le calme omniprésent dans cette partie du marais isolée des grands axes routiers

Saint-Hilaire-la-Palud, le marais sauvage…

Eglise Saint Hilaire à Saint-Hilaire-la-Palud dans le Marais Poitevin

Saint-Hilaire-la-Palud est situé sur le marais mouillé. Il y a de cela 2 siècles, l’actuel marais mouillé, que l’on surnomme également « Venise Verte », était encore un marais sauvage, hostile à toute installation humaine. A l’époque, ce marécage délaissé ne servait principalement que de « réservoir d’eau » pour l’épanchement des crues hivernales afin de protéger la partie asséchée du marais depuis le 11ème siècle, « le marais desséché ». C’est donc bien tardivement que l’Homme décida de gagner des terres sur le marais mouillé en commençant un gigantesque travail d’aménagement de canaux. De nos jours, toutes les parties du marais mouillé sont asséchées. Elles offrent un cadre magnifique pour les balades sur l’eau, à pied ou à vélo dans ce paysage composé de canaux bordés de frênes têtards et de peupliers.

Pancarte Venise Verte Marais Sauvage à Saint-Hilaire-la-Palud dans les Deux SèvresLe marais de Saint-Hilaire-la-Palud fait partie des secteurs les plus tardivement aménagés, longtemps laissés à l’état de « rouchi », zone de marais sauvage envahie de roseaux, d’eaux stagnantes, de joncs et de massettes. C’est probablement pour cette raison que l’on donne fréquemment le surnom de « Marais Sauvage » à Saint-Hilaire-la-Palud. Au cours de cette balade, vous pourrez apercevoir par vous-même quelques restes de ce marais sauvage. Sur certaines parcelles aujourd’hui laissées à l’abandon, la nature reprend rapidement ses droits et vous pourrez observer de vastes roselièresChemin blanc dans le marais de monégrier à Saint Hilaire la Palud

Saint-Hilaire-la-Palud, balade à vélo dans le marais de Monégrier

Cette balade à vélo débute à la sortie du village-rue de La Rivière en direction du Parc ornithologique « Les oiseaux du Marais Poitevin », associé à la commune de St-Hilaire-la-Palud.

Chemin blanc de randonnée dans le Marais Poitevin à Saint Hilaire la Palud  Chemin de randonnée dans le Marais Poitevin à Saint-Hilaire-la-Palud  Le marais poitevin sauvage à Saint-Hilaire-la-Palud dans les Deux Sèvres

Le Canal de Forges à Saint Hilaire la Palud dans le Marais Poitevin
Le Canal de Forges

Un petit parking gratuit est disponible (indiqué par le point B sur la carte plus haut). Vous êtes à 100 mètres du parc ornithologique. Pour commencer la balade, remontez la rue de la Venise Verte en direction du village de la Rivière. A 50 mètres sur la gauche, un sentier accessible  uniquement pour les vélos et les randonneurs désigne le point de départ de cette sortie-vélo. Un peu plus loin, passez sur le pont qui enjambe le Canal de Forges et poursuivez sur le même chemin.

Vous arriverez bientôt au niveau du Chemin goudronné du Grand Port. Continuez sur la gauche pour vous enfoncer dans le « Marais sauvage ». Poursuivez toujours votre balade à vélo sur ce chemin principal tantôt goudronné, tantôt chemin blanc et jalonné de petit ponts pour franchir les nombreux canaux, fossés et conches de cette partie du Marais Poitevin.

Chemin du marais mouillé à Saint Hilaire la Palud dans les Deux Sèvres
Prenez votre temps pour admirer les différents paysages qu’offre cette balade : pâturages pour l’élevage, roseraies sauvages, des peupleraies et les fameuses « terrailles » composées principalement de frênes têtards pour la culture du bois de chauffage. Sur ce territoire, isolé dans la Venise Verte, vous pourrez également apercevoir de nombreux étangs privés aménagés par les propriétaires des terrains pour y pêcher et se ressourcer au cœur de la nature.

Conche du Marais Poitevin à Saint-Hilaire-la-Palud  Peupleraie dans le Marais Poitevin à St Hilaire la Palud

  roselières dans la Marais Poitevin à Saint Hilaire la Palud  Paturage dans le marais poitevin à Saint-Hilaire-la-Palud

Peupleraie du Marais Poitevin à Saint-Hilaire-la-Palud

Baudets du poitou dans le Marais Poitevin à Saint-Hilaire-la-Palud
Baudets du Poitou à St Hilaire la Palud

La fin du parcours vous fait traverser le village de La Rivière afin de retrouver la Rue de la Venise verte puis revenir vers votre véhicule. Profitez-en pour admirer les maisons maraîchines typiques du marais mouillé. Ici, les pierres apparentes sont partout et de nombreuses maisons offrent une ouverture sur la rue tandis que l’arrière maison est composé de larges granges qui se jettent jusque dans la « Broue d’Arçais » le canal longeant le bas du village.

Vous avez déjà testé cette balade par vous-même ? N’hésitez pas à partager vos appréciations en laissant un commentaire en bas de page !! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *