Transhumance des vaches par bateau à la Garette

vache maraichine du marais poitevinComme tous les ans, les éleveurs du Marais Poitevin profitent du retour du printemps pour mettre leurs vaches dans les pâturages inaccessibles de la Venise Verte. Dans ce labyrinthe de canaux, une seule solution est envisageable pour emmener les vaches à bon port : le bateau. Un spectacle à découvrir dans le village de La Garette pour le bonheur des petits et des grands…

La transhumance maraîchine des vaches

Les vaches ont passé l’hiver à l’abri dans les fermes, et sont impatientes de rejoindre les pâturages du Marais Poitevin. La majorité des parcelles sont isolées par le réseau de canaux du marais mouillé. Le bateau est donc le seul moyen de transport pour acheminer les bêtes aux champs. Parmi les races présentes dans le marais, du printemps jusqu’à l’automne, on retrouve les Blondes d’aquitaine, les Parthenaises ou encore les Charolaises. Mais celle qui vole la vedette avec ses jolis yeux maquillés, ses cornes fines dressées vers le ciel et sa robe brun orangé, c’est la vache maraîchine, issue du Marais Poitevin.

Transport des vaches par bateau dans le Marais PoitevinCette transhumance par voie d’eau est une occasion peu banale de découvrir ou redécouvrir une tradition vieille de plus de 100 ans. Depuis l’ancienne scierie située au bord de l’eau dans le village de La Garette, le Parc Naturel du Marais Poitevin a aménagé un port adapté pour les bateaux à moteur et faciliter l’embarquement et le débarquement du bétail.

Transhumance des vaches maraichines dans le Marais PoitevinChaque année, ce spectacle gratuit est ouvert au public. C’est l’occasion unique de venir assister à ce ballet des bateaux et même de pouvoir accompagner les vaches sur l’eau jusqu’à leur champ grâce aux barques mises à disposition avec bateliers !! Durant cette journée ouverte aux visiteurs, la barge à moteur effectuera 4 à 5 allers-retours pour acheminer une vingtaine de vaches au total. Ces vaches rejoindront leurs congénères déjà présentes dans le marais mouillé depuis le début du mois d’avril. Au total, ce sont près d’une centaine de vaches qui passeront plusieurs mois dans les prairies du marais.

Des vaches pour préserver la Venise Verte

Ces transhumances maraîchines sont le fruit d’un travail de collaboration entre les éleveurs locaux et le Parc Naturel du Marais Poitevin afin de redonner vie au marais. Pour les éleveurs, ces nombreux pâturages du marais sont de nouvelles possibilités de pouvoir agrandir leurs exploitations. La plupart des champs du marais mouillé sont en effet abandonnés depuis plusieurs années du fait de leur difficulté d’accès et de la diminution du nombre d’éleveurs locaux. Enfin, pour le Marais Poitevin, ces tondeuses naturelles que sont les vaches vont permettre d’entretenir les prés et les bords des conches pour préserver le paysage typique du marais tel que nous le connaissons.

Vaches maraichines dans leur paturage dans le Marais Poitevin

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page ou le partager sur vos réseaux sociaux !! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *