Sélectionner une page

La vie quotidienne dans le Marais Poitevin au XIXe siècle

23,00

Un manuscrit jusqu’alors inédit, qui fait découvrir sous un jour nouveau un Marais poitevin décidément bien secret. Le Marais mouillé au milieu du XIXe siècle : une nature que l’on croirait vierge et qu’irrigue un dédale de canaux. Là circule un peuple de huttiers, paraît-il issu des colliberts, libre de liens, braconnier dans l’âme et porté à cacher les rebelles…

En stock

Catégorie :

Description

Description

La vie quotidienne dans le Marais Poitevin au XIXe siècle : Manuscrits de l’abbé Pérocheau (1843-1856)

Secrets et légendes du Marais poitevin. Le Marais mouillé au milieu du XIXe siècle : une nature que l’on croirait vierge et qu’irrigue un dédale de canaux. Là circule un peuple de huttiers, paraît-il issu des colliberts, libre de liens, braconnier dans l’âme et porté à cacher les rebelles. Une terre de mission aussi, pour l’abbé Joseph Pérocheau, qui hésite à rejoindre sa nouvelle paroisse du Gué-de-Velluire.

Et d’y découvrir une population prompte à rejouer les luttes toutes fraîches de la Révolution et de la Guerre de Vendée. Les électeurs de L’Île-d’Elle allant voter « garde nationale en tête, fusil au bras et tambour battant ». Même dans sa paroisse, il s’en trouve encore pour vouer les riches à la guillotine et vouloir « en finir avec les calotins ». Quant au Gué, il passe pour  » une taupinière de prêtres ».

Mais pourquoi donc cette exception ?

Un manuscrit jusqu’alors inédit, qui fait découvrir sous un jour nouveau un Marais poitevin décidément bien secret.

Biographie de Joseph Pérocheau

L’histoire de la Vendée doit à Jean Rousseau un livre consacré aux enfants juifs sauvés des nazis par un village du Bocage : Des enfants juifs en Vendée, Chavagnes, 1942-1944 (Ed du CVRH, 2004). Sur les poilus de Vendée, il a également publié : 14-18 : Les Poilus de Vendée (Ed du CVRH, 2006) et coordonné et présenté Les Vendéens dans la Première Guerre mondiale (Ed du CVRH/Société d’émulation de la Vendée, 2006) ; il a aussi édité les lettres d’un missionnaire parti du Marais poitevin pour évangéliser la Chine : Aller simple pour la Chine : Lettres de Placide Chaigneau, missionnaire vendéen (1865-1897) (Ed du CVRH, 2001).

Biographie de Jean Rousseau

Jean Rousseau a été professeur d’histoire, puis proviseur de lycée. Ancien maire de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, il a notamment été remarqué pour son livre Des enfants juifs en Vendée. Chavagnes 1942-1944. Il est également l’auteur au CVRH de 14-18 les poilus de Vendée et d’Aller simple pour la Chine. Lettres de Placide Chaigneau, missionnaire vendéen (1865-1897). Pour la revue Recherches vendéennes, il a rassemblé les articles pour le n°15 : Missionnaires vendéens aux 4 coins du monde et pour le n° 13 : Les Vendéens dans la Première Guerre mondiale. Mme Laurent-De Nève détentrice d’un manuscrit d’un curé du Gué-de-Velluire lui a proposé d’éditer ce document, dont il a fait la présentation et qu’il a édité sous le titre La Vie quotidienne dans le marais poitevin, manuscrits de l’abbé Pérocheau (1843-1856).

Détails sur le produit :

– Editeur : Centre Vendéen de recherches historiques

– Auteur : Abbé Pérocheau (manuscrits présentés et annotés par Jean Rousseau)

– Langue : Français

– Date d’édition : Octobre 2011

– Format : 24,5 cm x 17 cm x 1,9 cm

– Poids : 495 grammes

– Livre broché : 256 pages

 ISBN : 978-2-911253-16-7

Information additionnelle

Informations complémentaires

Poids 0.496 kg

Avis (0)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Brand

Brand

Centre Vendéen de recherches historiques

Vous aimerez peut-être aussi…

Abonnez-vous à la Newsletter du blog !

Vous recevrez ainsi une fois par mois les dernières actualités du blog par email !

Merci, vous êtes désormais inscrit à la Newsletter du blog !

Pin It on Pinterest