L’Angélique – L’herbe aux anges

angélique marais poitevinL’Angélique est une plante qui fait partie du patrimoine local du Marais poitevin et de la  ville de Niort. Depuis le moyen-âge, ses vertus médicinales et magiques ont fait la réputation de l’Angélique. De nos jours, la plante met également en avant ses qualités gastronomiques et plusieurs spécialités culinaires sont réalisées à base d’Angélique. Partons à la découverte d’une plante qui a su traverser les âges et fait la fierté des producteurs locaux…

L’angélique : les pieds dans l’eau et la tête au soleil

L’angélique (Angelica Archangelica L.) que l’on surnomme souvent « l’herbe aux anges » ou encore « l’herbe du Sain Esprit » est une plante dont la taille peut atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur. On la rencontre parfois dans le Marais Poitevin à l’état sauvage sur le bord des canaux. Mais elle est principalement cultivée sur de grandes parcelles par des producteurs locaux. Son odeur très aromatique est tout de suite identifiable car très musquée. Ses feuilles possèdent un léger duvet. Sa tige cannelée et très épaisse est creuse à l’intérieur.

fleur d'angélique marais poitevin

Cette plante apprécie les endroits frais et humide. C’est tout naturellement qu’elle s’épanouit dans le Marais Poitevin, qui jouit d’une excellente terre, humide et riche en humus, à proximité des canaux et à l’ombre des peupliers. Sans apport en eau, la plante risquerait de ne pas pouvoir se développer normalement.

L’angélique est une plante herbacée bisannuelle, ce qui signifie que durant sa 1ère année d’existence, elle se développe avec racine, tige et feuille. Elle ne fleurie pas durant cette 1ère année et rentre en dormance durant l’hiver suivant. C’est au cours de sa 2ème année de vie, dès le printemps, que la plante développera des fleurs puis des graines qui pourront être réutilisées pour planter les prochaines générations.

graines d'angélique marais poitevin

Durant la 1ème année, on cultive l’angélique en été de juillet à septembre dans le but de récolter les tiges, les feuilles et parfois les racines qui serviront ensuite à différents usages qu’ils soient culinaires ou médicinaux. La plupart du temps, le cultivateur laisse les racines dans le sol afin de permettre la granification de la plante pour l’année suivante.

Puis durant sa 2ème  année d’existence, la floraison apparaîtra sous forme d’ombrelles ornées de graines. La récolte des graines s’opère vers le mois de juin. Les semis sont effectués dès les semaines suivantes, à l’automne, pour prévoir de nouvelles générations lors du printemps suivant. La plante meurt après avoir donné ses graines.

feuille de berce à ne pas confondre avec angélique ou cigue
Attention à ne pas confondre l’angélique avec ses cousines, la cigüe (toxique) et la berce (comestible). Sur la photo : feuille de berce.

L’angélique : une plante qui traverse les âges

Originaire d’Europe du Nord, l’histoire indique que l’on retrouve de l’angélique en France dans certains jardins de monastères dès le 11ème siècle. Elle fut à l’époque utilisée par les guérisseurs pour ses vertus thérapeutiques et par des sorciers pour les pouvoirs magiques qu’on lui prête. Les premières abbayes venues s’installer sur les bords du Marais Poitevin durant les 1ères périodes d’assèchement ont probablement eu recours à la culture de cette plante dans leurs jardins : l’abbaye de Maillezais, l’abbaye de Nieul sur l’Autise, l’abbaye de St-Maixent l’Ecole, l’abbaye de Saint-Michel-en-L’herm, l’abbaye de Moreilles.

peste-moyen-ageDurant la période de peste noire à Niort en 1603, on eu l’idée d’employer les mêmes remèdes pour la combattre que ce que firent les italiens quelques années auparavant : avoir recours à l’angélique (tisane, port de graines autours du cou, etc…). Est-on cependant certains que l’éradication de ce mal est attribué à l’angélique ? Je laisse chacun se faire sa propre opinion…

A partir du 18ème siècle, des religieuses de Niort innovent en trouvant de nouvelles utilités à l’angélique… Désormais la plante sera employée dans le cadre de confection de confiseries en tout genre… Les confiseries à l’angélique et leur odeur si particulière prendront la forme de bâtons confis, confitures, compotes, de liqueurs, bonbons, etc… A partir de cette époque, la culture de l’angélique s’intensifie dans le Marais Poitevin grâce à l’essor de la confiserie à l’angélique et qui permettra à la ville de Niort de se doter d’une nouvelle spécialité culinaire.

Alexandre Dumas lui-même écrivait « …il n’est pas prétentieux de croire que la meilleure liqueur d’angélique se fabrique à Niort…»

Lors du passage de Louis Napoléon Bonaparte en 1852, la ville de Niort lui offre un aigle impérial conçu en angélique confite.

L’angélique : spécialité culinaire et plante officinale

Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées. Depuis son apport en confiserie à partir du 18ème  siècle, l’imagination des confiseurs n’a plus de limites… On retrouve l’Angélique de Niort-Marais Poitevin sous de nombreuses formes : bâtons confits, confitures, bonbons à l’angélique, liqueur d’angélique, chocolats à l’angélique, sirop d’angélique, compotes, etc… La plante entre également dans la composition de la liqueur d’absinthe et de la liqueur de Chartreuse.

éclosion angélique marais poitevin

Du côté médicinal, ses vertus thérapeutiques ne sont plus à démontrer. L’Angélique est apaisante pour le corps, dépurative, tonifiante, cicatrisante et anticoagulante, sudorifique, aphrodisiaque. Elle facilite la digestion et le transit intestinal. Elle soigne les problèmes intestinaux, les ballonnements d’estomac, la bronchite.

Il est cependant déconseillé de la consommer lorsqu’on présente des problèmes de diabète ou de tension artérielle ainsi que pour les femmes enceintes en raison de son action abordive.

On retrouve l’angélique conditionnée sous forme d’huiles essentielles pour la parfumerie grâce à son parfum unique. D’autres formes de consommation sont disponibles : thés, tisanes, graines moulues, feuilles fraîches à mâcher, pommades, crèmes pour adoucir la peau…

Légendes et propriétés magiques de l’Angélique

Le moyen-âge et son lot de superstitions en tout genre ont érigé l’angélique au rang de « plante magique ». On lui confère la capacité de rendre « chaste », de guérir les fièvres, de se prémunir de la peste par le simple fait de porter un collier de graine d’angélique autours du cou… Elle est capable de chasser les sorcières et de se prémunir des sorts maléfiques grâce à son odeur aromatique agréable et musquée que l’on apparente à celle des anges. Elle servait en quelque sorte d’amulette pour les adultes et les enfants.

fleur angélique

Ses vertus thérapeutiques y compris contre des maladies graves lui ont donné le surnom de « Racine du Saint Esprit ». Comme je l’évoquais plus haut, la légende indique qu’elle aurait également contribué à éradiquer la peste de Niort en 1603. Une concoction anti-peste à base d’angélique créée à Niort aurait d’ailleurs vu le jour à cette époque : « Le vinaigre des quatre voleurs ». On lui attribuait également le pouvoir de guérir de la rage.

Pour aller plus loin avec l’angélique…

Il existe une Association de Promotion de l’Angélique Niort-Marais Poitevin qui regroupe de nombreux défenseurs de l’Angélique. Parmi ses adhérents, on retrouve de nombreux cultivateurs d’angéliques, de fabricants et de revendeurs de produits à base d’angélique. Vous trouverez plus d’informations directement sur leur site internet : www.angelique-maraispoitevin.fr

Un label « Signé Poitou-Charentes » a vu le jour en 2006 et est apposé sur les produits à base d’angélique fabriqués à Niort et dans le Marais Poitevin.

Tous les ans, au printemps, est organisée dans le village de Bessines dans les Deux-Sèvres la « Fête de l’Angélique ». C’est l’occasion de venir rencontrer les acteurs de la filière, de goûter ou acheter de nombreux produits à base d’angélique. Des animations et des concerts sont organisés durant cette journée festive : visite de plantations, balades à dos d’ânes, stands de pêche à la ligne, tir à la carabine, concours de composition florales à base d’angélique, etc…

Deux adresses pour trouver des produits à base d’angélique dans le Marais Poitevin et Niort :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer